Pour recevoir gratuitement les offres d'emploi sur votre mur Facebook, cliquez sur le bouton "J'aime".

Bien négocier son salaire


La nécessité

Bien négocier son salaire est d'une importance capitale. Le salaire (l'argent) est présenté comme la principale source de motivation pour les travailleurs. Mal négocier son salaire au départ, est une erreur difficile à corriger ensuite. Toutefois, lors de tout entretien d'embauche, la question du salaire doit être abordée au moment opportun.


L'opportunité

Vous pouvez mourrir d'envie de parler de votre salaire. Patience. Laissez votre interlocuteur aborder le sujet en premier. En attendant, qu'il ne le fasse, posez lui des questions sur vos futures responsabilités (vos tâches au sein de l'entreprise) et sur l'entreprise en question (son expertise, ses clients, vos futurs collaborateurs etc.). La question du salaire abordée, vous pouvez être confrontée à deux situations : votre interlocuteur vous propose un salaire bien plus important de ce à quoi vous y attendiez, soit le salaire proposé est inférieur à ce à quoi vous y attendiez. Dans le second cas, vous avez une idée de la marge de manoeuvre pour négocier. Il est souhaitable d'indiquer une fourchette de salaire (entre 1000 et 1200 euros mensuels par exemple). Pour mieux négocier, il est apparaît important d'avoir de bonnes références.


Ses références

La nécessité de se renseigner sur l'entreprise dans laquelle vous postuler est importante pour une meilleure négociation. Et cela présente des avantages certains : connaître son apport dans l'entreprise visée, connaître les salaires pratiqués par l'entreprise etc. Vous pouvez vous renseigner sur le site Internet de l'entreprise et sur les prospectus qu'elle confectionne. Au pire des cas, vous pouvez vous referez aux prix et services proposés par ses directs concurrents. La référence de base démeurre toujours votre propre expérience dans ce milieu.